Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2015 7 26 /07 /juillet /2015 13:09

En dehors du fait, bien connu, que les musulmans n'ont pas vécu leur siècle des Lumières, d'où l'emprise constante des diktats religieux sur la vie de tous les musulmans, précisons un point que j'ai déjà traité, mais à mon avis négligé, c'est-à-dire la fumisterie de l'oecuménisme, et le problème inhérent du manque de reconnaissance et de légitimité éprouvé par les musulmans, ce qui explique à mon avis leur prosélytisme tendanciel.

Par le dialogue des religions, on se concentre en général plus précisément sur l'entente des trois monothéismes, le judaïsme, le christianisme et l'islam, et l'harmonie des composantes de chaque religion, ceci parce que malgré leurs dissensions, elles ont un socle commun, la croyance en un Dieu unique, et malgré des interprétations divergentes, le présupposé de base, l'existence d'un seul Dieu, rassemble ces religions.

Mais le Judaïsme ne reconnaît ni Jésus ni Mahomet comme prophètes réels, tandis que les Chrétiens s'appuient sur la Torah mais pensent que Jésus est venu l'accomplir, donc quelque part l'améliorer et l'achever, et ils ne croient donc pas aux révélations de Mahomet. Les musulmans, eux, reconnaissent la pertinence des Juifs et des Chrétiens puisqu'ils sont issus de cette lignée, mais considèrent que Mahomet est le sceau des prophètes, donc quelque part va encore plus loin, est le dernier réceptacle de Dieu.

Une première constatation, puisque Dieu est censé se révéler à différentes époques et selon le contexte, pourquoi ne se révélerait-il pas à nouveau par l'intermédiaire d'un nouveau Prophète?C'est tout à fait plausible et légitime. Et les croyants qui pensent que leur prophète est le dernier manquent de cohérence.

Ensuite, le fait que les musulmans reconnaissent comme légitime les révélations antérieures mais ne puissent être reconnus par les Chrétiens et les Juifs s'explique facilement, car un Juif croyant en Jésus se convertirait au Christianisme, et un Chrétien croyant en Mahomet, donc en une forme de progrès dans la révélation, se convertirait à l'Islam. Ainsi, pour les Chrétiens et les Juifs, Mahomet ne peut être que ce qu'il prétend être, un prophète, ou bien c'est un charlatan, soit tout l'un soit tout l'autre, et non l'équivalent de ce que représente Abraham ou Jésus pour un musulman.

Cela explique à mon sens, qu'indépendamment de la propension de tout croyant pensant détenir la vérité au prosélytisme, la place historique de l'Islam conduit davantage les musulmans à l'expansion et à la conversion forcée, sans lesquelles ils souffrent d'un défaut total de reconnaissance, ou d'une reconnaissance totalement jouée et artificielle comme ce que le Vatican met en place avec les musulmans.

Partager cet article

Repost 0
Published by FRED V
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens