Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 septembre 2016 6 10 /09 /septembre /2016 18:36

Quand j'étais au collège, en BEP compta, j'étais un grand littéraire. Je lisais de la poésie et des classiques. J'avais été enchanté par "Le portrait de Dorian Gray", comme par "La peau de chagrin" en BEP. J'étais aussi fasciné par Schopenhauer, découvert dans le magazine littéraire. Je me sentais seul. J'étais seul. A l'armée, plongé dans "Atala", "René", "Le désert des tartares", on me disait que je faisais semblant de lire. Je fantasmais sur le monde étudiant, m'imaginant qu'il était empli de passionnés de littérature, comme dans Balzac, mais ce monde me paraissait inaccessible. Reprenant les études, en seconde, dans un lycée pour élèves difficiles, je lisais entre autres "L'éducation sentimentale", "Le voyage au bout de la nuit", Comme je passais pour une brute, les autres ne comprenaient pas pourquoi j'étais plongé dans ces bouquins. Ca ne correspondait pas à l'image qu'ils avaient de moi. Je me disais que je rencontrerai des élèves avec des inclinations similaires dans un lycée classique en filière littéraire. Quand j'intégrai la 1ère L d'un lycée public, je fus surpris car la classe n'était pas rempli d'élèves tels que je l'anticipais. Je me dis donc que j'allais en rencontrer en fac de philo , et ma déception se renouvela. J'ai parfois l'impression d'être le seul être vivant à lire des classiques. Bourdieu parle des classes sociales dominées qui n'ont pas accès à la culture des classes dominantes, et déconsidérées pour cela. C'est possible, mais les classes dominantes sont elles aussi incultes. La culture de masse a triomphé, et ce sont les réfractaires à la TV réalité, à la pornographie médiatique qui sont seuls désormais. Est-il nécessaire d'aller en prison retrouver des Ed Bunker, des Charly Graf pour rencontrer des individus complexes et inspirés?

Beaucoup souffert de mon impossibilité à m'exprimer, puis de ma réputation violente qui m'enfermait dans un rôle de brute, qui m'a poursuivie pendant des années et continue à fausser la perception et le jugement que les autres ont de moi.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens