Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2016 1 26 /09 /septembre /2016 04:30

Un jour, on prendra la conscience claire que traiter les animaux comme des objets est un crime dont malheureusement les auteurs ne paieront jamais le prix. Les manger par nécessité est légitime, car en tant qu'animal, nous sommes inclus dans la chaîne alimentaire, mais les empêcher de voir la lumière du jour, de s'épanouir en plein air, les traquer pour leurs cornes ou leurs ailerons, les castrer, les euthanasier au moindre problème qui empiète sur notre confort, c'est épouvantable. Et si on nous euthanasiait lorsque nous perdons une jambe, un bras, nos facultés motrices et mentales, nos dents, notre productivité, comment le vivrions-nous?

Il semble que nos sociétés sans âme en prennent d'ailleurs le chemin. Il eut été préférable de valoriser la vie animale au même titre que la vie humaine, plutôt que mépriser toute vie, y compris celle de l'homme..

Partager cet article

Repost 0
Published by FRED V - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens