Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2016 7 23 /10 /octobre /2016 13:03

 

L'impression, parfois, d'être le seul de mon espèce à penser!

J'ai un million d'idées originales. C'est dur à vivre.

J'aime découvrir des auteurs qui me dépassent intellectuellement. Je me dis: Ah, eux aussi, et je me sens moins seul.

Je me suis aperçu que j'avais beaucoup d'affection pour les écrivains, London, Kerouac, Fante, Miller, Balzac, Genêt, Céline, Mishima, etc mais très peu pour les philosophes, même ceux que je préfère, Bergson, Hume, Schopenhauer. Si j'en ai pour Sartre, c'est par son oeuvre littéraire, surtout "Les mots", et si j'en ai pour Freud, c'est pour avoir commenté la "Gradiva".

Les hommes se donnent des croyances. Ils y croient et oublient que ce sont eux qui les ont crées..

Quand je vois qu'un type comme Alan Watts fut célébré pour 2 livres  passables sur le zen et le taoïsme. Je lui suis tellement supérieur que c'en est rageant.

Le karma, oui dans le sens de causes et d'effets qui génèrent les situations, non dans le sens de la responsabilité karmique, qui nous assignerait notre juste place en fonction d'un passé fantasmé dont nous serions les auteurs. Les hindouistes rejoignent Sartre. Leur karma, c'est un peu le projet originel d'existence, que tous les hommes se choisissent librement.

Peut-être ne parviendrais-je à faire connaître ma pensée que par mes critiques légères mais sincères, de personnes connues, comme Schopenhauer dut attendre toute sa vie la reconnaissance, et ne l'obtint que par "Parerga et Paralipomena", aphorismes comiques et profonds qui révélèrent l'auteur du "Monde".

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens