Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 13:26

 

J'annonce la prochaine grande évolution. Elle est préparée depuis fort longtemps. J'annonce des temps nouveaux. J'affirme que la majorité des hommes est encore psychiquement infantile, et pas éveillée à la compréhension de l'interdépendance des phénomènes, psychologie toute prête pour le jugement et le lynchage donc.

De grands esprits comme La Mettrie, Spinoza, Freud ou Levi Strauss l'ont amorcée.Les avancées scientifiques en confortent les hypothèses. De plus en plus de penseurs, de tendances, abondent en ce sens. La sociobiologie, la psychologie évolutionniste, le transhumanisme, Harari et sa "Brève histoire de l'humanité", convergent pour corroborer quelques-unes de mes hypothèses, quelques-uns de mes dévoilements.

Il ne s'agira pas de libérer le peuple, ni de montrer que l'on ne peut pas le libérer. Il s'agira d'imposer une nouvelle vision du monde, ou la fiction du libre arbitre sera exposée comme telle. Prendre au sérieux le caractère "postulat métaphysique" du libre arbitre, et de l'égalité (et j'ai beaucoup d'arguments), en prendre conscience massivement, cela implique de changer toute la morale, mais aussi de refonder toutes les institutions. Je ne pense pas que les hommes se conduiront plus mal qu'avant, et qu'ils se serviront de cette révélation pour justifier des actes qu'ils n'auraient pas commis sans elle. Je pense qu'ils se conduiront comme ils l'ont toujours fait, essayant de survivre et de s'exprimer, mais que la compréhension des interactions, des rapports de causalité modifieront la perception des gens, l'évaluation, le jugement que l'on porte sur eux, et qu'à terme, cela apportera beaucoup, qu'ils changeront positivement grâce à cela, une véritable révolution morale.

A titre d'anecdote, j'ai lu aujourd'hui dans le journal local qu'un homme d'une quarantaine d'années était jugé pour avoir agressé une femme dans une église. Or, lisant l'article, j'ai appris qu'il avait été déjà condamné pour avoir violé une femme de 85 ans, puis, qu'après avoir été placé à nouveau en cellule, malade et toxicomane, il s'était explosé le dos contre le mur, était tombé dans le coma, et, à son réveil, était paraplégique. Puis on l'a encore jugé et il a pris 6 ans de prison. On fait donc comme s'il était libre, sain d'esprit, et qu'il choisissait librement d'agir ainsi. Mais quel homme sain d'esprit agirait ainsi? Qu'aurait-il à y gagner? Ca n'a pas de sens. Et le problème, c'est qu'on est tous  comme cela, à des degrés divers d'aliénation et d'adaptation. Parfois, un excès d'adaptation conduit à pire encore. On veut enfermer tous les schizophrènes  pour un meurtre commis tous les 2 ans, et les millions de morts lors des guerres, les camps, Hiroshima, le chômage qui génère des cancers et des milliers de morts, la vente de rafales en Egypte, c'est le fait de gens censés être normaux et intégrés. Il n'y a donc pas de la liberté et des circonstances atténuantes. Il n'y a que des circonstances atténuantes. Et rares sont les hommes réellement équilibrés, bien intégrés et capables de refuser l'adaptation à la brutalité majoritaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lawrence King
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens