Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 15:03

 

Si l'anarchisme est un courant qui m'attire, qui sauvegarde la liberté que les idéologues et hommes d'action du Marxisme ont aliéné, les groupements d'anarchistes me paraissent être des réservoirs d'abrutis.

 

Si prompts à brutaliser la police -il ne faut pas se plaindre de la réaction naturelle de ces derniers- ils méconnaissent le fait que, quels que soient les torts et les abus des policiers, ils sont la médiation nécessaire entre la victime et l'agresseur, ceus qui, empêchant l'agressé de se faire justice lui-même, mettent un frein à l'escalade de la violence. Sans eux, on parviendrait vite au système de vendetta comme en Corse par exemple. Il est même important que la polices remplisse correctement sa fonction, sans quoi le sentiment d'injustice pourrait amener les individus à compenser ce qu'ils ressentiraient comme un manquement.

Je n'adhère pas aux thèses de Hobbes et de Goethe préfèrant l'excès d'ordre voire la tyrannie au désordre et à la guerre civile. Mais on en est loin.

 

D'autre part, j'ai vu, sur une affiche d'anar ( des associations conformistes d'anar! ), des conditions drastiques pour y adhérer. Il ne faut pas être raciste, mysogine, mysanthrope, homophobe, flic etc Mais on n'en aurait interdit l'entrée à Brassens, à Ferré avec toutes ces conditions!

Finalement, ce sont paradoxalement les mouvements anar qui comptent le plus d'interdits.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens