Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 19:06

 

 

 Londres est la ville la plus cosmopolite d'Europe. Il y vit plus de 50 communautes d'au moins 10000 habitants.

Celles dont les membres sont les plus nombreux sont les Polonais, les Jamaicains, et les Pakistanais.

Les immigres se regroupent souvent entre memes origines mais il s'agit la davantage de ceux provenant de pays en voie de developpement. Par exemple les Francais sont plus disperses et ressentent moins la necessite de defendre leurs interets, peut-etre parce qu'ils n'en ont pas besoin ( differences de conditions de vie ). Il existe malgre tout un quartier francais ( South Kensington  ) moque caricaturalement par les Anglais comme le quartier des mangeurs de grenouille. Et il y a aussi un quartier Jamaicain ( Brixton ), un quartier Portugais/Bresilien ( plutot du cote de Stockwell ), un quartier Chinois etc...

 

Chinatown est vraiment typique. Rien a voir avec le 13eme a Paris. Ca fait plutot penser aux grandes villes americaines. C'est presque exclusivement peuple de Chinois et occupe par les touristes, et c'est plutot etendu. Vraiment depaysant, avec une esthetique tres marquee, des banderoles, des "ballons" suspendus roses, rouges...selon les circonstances.

 

En fait, les membres des communautes vivent entre eux, non sans contact avec qui n'est pas des leurs, ne serait-ce que parce que la promiscuite est inherente a la vie Londonienne  ( le metro ), que les lois les concernent tous egalement, mais tout de meme, ils ont tendance a se renfermer, et c'est peut-etre le corollaire de ce qu'on leur permet.

 

Dans un sens, il y a plus de liberte de vivre comme on l'entend, puisqu'ici  les gens ne pretent  pas attention aux moeurs et manieres d'autrui, sauf episodiquement. Ainsi, les femmes en Burqua peuvent deambuler sans crainte de regards pesants.

 

Cette liberte apparente, proche de la mentalite americaine, explique peut-etre pourquoi Londres est la destination privilegiee des emigres provenant des pays "pauvres". C'est peut-etre aussi la raison ( avec l'adaptation aux manieres tranquilles et flegmatiques des Anglais, leur patience parfois proche de la mollesse et exasperante pour un francais ) pour laquelle il y a peu de violences entre communautes, et moins de ressentiments envers le pays d'accueil et ses autochtones.

 

Il s'agit de "vivre et laisser vivre ".

 

Mais on peut aussi s'interroger et se preoccuper du fait que l'on ignore le reel desir des femmes voilees par exemple. Puisque l'Etat ne les "protege" pas par des lois coercitives, en quelle mesure peuvent-elles echapper a l'emprise de leur milieu, si elles le veulent ?

 

Par ailleurs, la bonne entente apparente entre les diverses origines masque des tensions latentes entre par exemple les Jamaicains et les Pakistanais d'un cote, qui constituent l'essentiel du contingent des videurs et des vendeurs d'epicerie/bars tabacs, et nombre d'Anglais de "souche", qui font appel a leur service pour promener le chien, faire le menage et le repassage par exemple, et au fond les meprisent.

 

Et puis, une manifestation de l'isolement communautaire est revelee par le faible taux de couples mixtes.

 

Donc, le modele d'integration Anglais, s'il semble meilleur au commencement, moins source de tensions ( ce qui est bien anglais, eviter le conflit ), se revele, quand on creuse,plus contestable, voire potentiellement inquietant.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens