Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 17:42

 

 

 Je voudrais proposer une piste pour eviter que la violence se propage parmi les jeunes.

La violence a des causes multiples, economiques, sociales, familliales et ici je voudrais rapidement exposer une  ligne directrice.

Les faits violents sont souvent la consequence d'un sentiment d'insecurite. On est violent pour plusieurs raisons,et l'une d'elles est la recherche constante d'endurcissement pour se proteger et repondre a la violence.

Cela entraine une surenchere dans la realisation de petits delits pour faire face et prouver a l'autre ce dont on est capable.

Ce sentiment d'insecurite peut provenir de la famille, ou bien des rapports sociaux plus vastes dans lesquels sont pris les individus.

Pour ce qui est de la violence a l'ecole, et du sentiment d'insecurite qu'elle entraine chez l'enfant qui a peur, et du coup soit se fait ecraser par les autres, soit est contraint de se conduire comme eux et de surencherir, le remede me parait etre l'autorite.

Ce qui compte, c'est que l'eleve se sente bien a l'ecole, et pour cela, le renforcement de l'autorite du prof est indispensable, ne serait-ce que pour focaliser l'attention et la haine des eleves.

Que le prof serve de bouc-emissaire sera toujours preferable a ce que ce soit l'eleve a mon avis.

 

Le probleme, c'est de faire exister et perdurer cette autorite.

Or, ca ne me parait pas possible en l'etat actuel du systeme educatif du fait de l'energie constitutive de l'enfant et de l'adolescent.

Il ne leur est pas naturel de se concentrer 8h par jour sur les cours.

Du coup, ils se defoulent, ils chahutent, et les qualites du prof ne peuvent rien contre une necessite biologique.

Plutot que de chercher a contenir l'energie des eleves en les amputant d'une partie d'eux-memes, par des medicaments, ce qui est contre-nature, plutot que de chercher a les adapter a des normes qui ne sont pas faites pour eux, pourquoi ne pas suivre le nature, et ne pas changer le programme qu'on leur impose ?

Ainsi, les faire travailler le matin sur les matieres scolaires, et privilegier les activites ludiques l'apres-midi ( le sport, la musique, les arts plastiques et autres ), ce qui, en plus de leur permettre de se depenser, peut les reveler a eux-memes, est tellement plus en accord avec ce que leur nature reclame !

Mais peut-etre la societe ne veut pas qu'ils se revelent a eux-memes, qu'ils s'epanouissent et dirigent librement leur vie ( eternel conflit entre l'individu et la civilisation : les progres de l'un imposent-ils necessairement le sacrifice de l'autre ?)

Partager cet article

Repost 0
Published by FRED V - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens