Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 13:00

 

 

 Au fond, si je regrette souvent mon itinéraire, ma chute, si j'éprouve regrets et remords, j'en tire mon originalité.

Si j'avais sans doute des facultés innées, c'est l'épreuve qui m'a permis de les activer.

Enfant, et pré-adolescent, j'étais vif, sensible, rêveur, mais j'étais aussi d'un conformisme désespérant, ( j'allais jusqu'à me moquer des redoublants, dans un souci de conformité à la norme écrasant ).

 

Mais toutes les difficultés que j'ai vécues ont lentement, et à peu près complètement, modifié ma conception du monde.

Mes vues philosophiques, politiques, mon engagement pour la psychanalyse, mes critiques à l'égard des religions, mes goûts littéraires subversifs, tout vient de la chute.

 

Enfant de classe moyenne, d'une famille mieux pourvu en capital culturel qu'en finance, élevé dans la tradition catholique, j'aurais pu suivre une tendance majoritaire, si les choses avaient bien "marché", et j'aurais alors abhorré Genêt, Pasolini, Kerouac et tant d'autres.

 

Donc, malgré beaucoup de souffrances, le fait de m'être écarté de la norme était peut-être la seule possibilité qui m'ait été offerte, ou que jai conquise, de me trouver moi-même, et de vivre selon les principes qui me conviennent.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens