Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 20:20


Le féminisme est un courant que j'apprécierais s'il ne se masculinisait pas !
Les femmes qui veulent se comporter en homme, très peu pour moi.
Rôter, péter, se battre, c'est déjà vulgaire pour un homme, alors pour une femme...
 
Simone de Beauvoir, dans le "Deuxième sexe", prétendait "qu'on ne naît pas femme, on le devient".
C'est oublier un peu vite que l'éducation impose un rôle en fonction de la différence anatomique, donc pas tout à fait au hasard.

Et, surtout, il est possible que la différenciation extrême des sexes, les exigences cloisonnantes et caricaturales, soient en quelque sorte voulues par la nature, c'est-à-dire qu'elles correspondent à un besoin de l'espèce. Cela est peut-être nécessaire à sa perpétuation.

On ne comprendrait pas, autrement, pourquoi à chaque période de masculinisation des femmes, et de féminisation des hommes, succède un retour extrémiste aux stéréotypes.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens