Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 décembre 2011 6 24 /12 /décembre /2011 11:09

 

Cette citation de Simone de Beauvoir illustre le fait qu'en l'homme, l'existence précède l'essence.

Mais cela recèle une contradiction. Prétendre que l'homme n'est pas entièrement déterminé par sa nature, comme l'animal, car il est aussi un être de culture, et libre, c'est reconnaître implicitement ce qu'on cherche à nier, à savoir que la femme naît femme ( sa nature, son sexe ), et qu'elle peut par la suite s'orienter librement.

 

Donc, on naît homme ou femme, et culturellement, du fait de la spécificité humaine, on peut influer sur le physiologique, mais jamais complètement. Un homme qui veut être femme par exemple, ne le sera jamais, et aucune opération ne fera de lui une vraie femme, comme ajouter une trompe à un homme qui se prendrait pour un éléphant ne ferait pas de lui un éléphant. Il est donc ridicule de jouer leur jeu, comme dans les magazines, les journaux, et d'appeler "elle" ce qui est "il".

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens