Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 13:29

 

 J'ai relu "La Brièveté de la vie" de Sénèque. Du bon et du moins bon.

Il accorde une importance démesurée à la raison. On ne savait pas, à l'époque, qu' une attaque cérébrale, un traumatisme crânien affectait directement la raison, la mémoire et notre identité elle-même.

Notre capacité de nous diriger librement, de nous auto-déterminer dépend donc, pour une part au moins, de notre corps.

D'autre part, il semble méconnaître la part d'animalité en l'homme.

Celui-ci ne doit pas faire ceci, cela, etc mais c'est la nécessaire affirmation de soi qui semble parfois être niée au profit d'un détachement contre nature, mortifère.

Cependant, il y a aussi du bon, que dans mon aptitude à insister sur le mauvais, j'ai tendance à négliger.

Mais comme je suis moins doué pour appuyer sur les qualités d'une oeuvre que sur ces défauts, je laisse au lecteur le soin de s'y reporter directement.

Partager cet article

Repost 0
Published by FRED V - dans Philosophie
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens