Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 13:38

 

J'ai lu quantité de livres sur le zen et les arts martiaux. Actuellement, je lis une synthèse de trois classiques de Yagyu Munenori et Takuan, commenté par Thomas Cleary.

L'insistance est mise sur la non fixation, le détachement, une sorte d'état permanent de non pensée.

Or si, par exemple lorsque l'on médite, on obtient un résultat qui s'apparente à la non pensée, on est bien forcé d'y revenir de temps et temps. Je crois que ce qu'ils veulent dire, c'est ne pas s'enfermer dans la pensée, ne pas s'y fixer, en être prisonnier, mais il me semble qu'on est parfois obligé de s'y "arrêter", car si on laissait le flux de pensées couler en permanence, comme dans la position zazen, avec parfois une absence totale de représentation mentale, on ne pourrait jamais rien formuler ni même conceptualiser. Sans cristallisation et fixation, il me semble qu'il y aurait une pure intuition , mais pas de communication possible. Ces"arrêts" sont quasi permanent en fait et sont produits naturellement, donc il y a là un problème peu clair pour le zen. On touche une difficulté, à savoir comment contrôler sa pensée, l'annihiler, ou bien la fluidifier, la laisser passer et la récupérer, alors que tout ce processus se fait pour ainsi dire naturellement et qu'il est  donc demandé un effort paradoxalement contre nature pour retrouver notre vraie nature, alors qu'en fait notre vraie nature trie les informations spontanément.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ozara 29/11/2012 16:59

Je viens de découvrir votre blog et le parcours avec bonheur.
Je vous rejoins dans le fait qu'il ne peut y avoir un "état permanent" de non-pensée... il n'y a qu'impermanence (et interdépendance) de tous les états... dans la pratique d'une vision consciente
et silencieuse, la pensée apparait (ou pas) mais n'est plus appropriée ni donc alimentée en permanence, dans la compulsion habituelle... elle coule donc "silencieusement" et se communique (ou pas)
sans préférence...

Bonne fin de journée

Présentation

Recherche

Liens