Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juillet 2016 4 14 /07 /juillet /2016 21:34

Footing de 2H. Que des idées noires. Quand vais-je sortir de la misère, de ce cauchemar? Je pensais à ma peur d'être dominé psychiquement, d'être sous emprise.

Comment résister, s'affirmer, s'opposer, dire non? Que faire de ma vie?

La peur de ne pas y arriver gangrène tout, toutes activités, tout ce que je peux entreprendre. Il me faudrait remonter à la source, et vaincre cette peur une fois pour toutes. Toujours assailli par des images où l'on me manque de respect. Je suis extrêmement mal dans ma peau, et je l'ai toujours été.

Déséquilibre psycho-chimique, incapacité à parler fort, à m'exprimer, à prendre ma place. Inhibition totale, paralysie intersubjective. Seul le contact avec les animaux m'apaise. Tout ce qui est humain me juge et me blesse, a le potentiel, la possibilité de me nier.

Je n'ai pas de limites pour me protéger. Si je vois un chien dominé, un être humilié, en état de faiblesse, un idiot, je me projette automatiquement à sa place, et tout un enchaînement de pensées se met en branle. J'essaie de prouver en imagination que je ne suis pas idiot. Le suis-je? Qui suis-je?

Il m'arrive souvent de lire des passages philosophiques juste pour me prouver que je les comprends. Besoin de me rassurer constamment. Quand je lis, j'ai très souvent un interlocuteur imaginaire qui met en doute ma compréhension; "Vigner, tu comprends? Prouve-le!" Et je dois le prouver, me justifier, expliquer mentalement des mots et des passages, avant de reprendre ma lecture. Auto-contrainte quasi permanente.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

Recherche

Liens